Navigation
Facebook

Raid Mélusine 2016


Raid Mélusine 2016

Le dimanche 26 juin, 5 équipes du VRE avaient coché le Raid Mélusine pour l’édition 2016. Cette année, aucune équipe n’est représentée sur le raid de 2 jours par manque de disponibilité et d’entrainement. Le VRE sera représenté sur le format Découverte (32 km) et Aventure (60 km). C’est un raid atypique avec un énorme terrain de jeux pour les orienteurs. Nous aimons ce raid pour sa convivialité, son organisation autour des ravitos, du parcours, du balisage, des cartes, du paysage et bien sûr de l’équipe d’organisateur avec ses bénévoles. À travers ce compte-rendu, vous trouverez les impressions des 5 équipes représentées. Merci à nos 4 supporters venus nous encourager (Hélène, Anne-So, Marion et Romain).

Raid Découverte

Team Mixte « On n’a jamais fait de vélo » : Marion, Anaïs et Arthur

IMG_6452Arrivé sur le lieu du départ le samedi 25 juin pour le raid Découverte, comme son nom l’indique, c’est une nouvelle expérience pour nous 3. Le nom de notre équipe nous résume bien : eh oui « on n’a jamais fait de vélo », mais malgré tout, nous y sommes arrivés !!! Le soleil étant de la partie, c’est un bon début pour cette aventure riche en péripéties : nous connaitrons les joies de la crevaison, la lecture de carte à l’envers où encore toutes les écorchures à traverser les haies. En résumé, nous avons adoré le raid Mélusine ! En quelques mots : une organisation parfaite, un environnement magnifique et une équipe pas peu fière d’avoir réussi ! :-). Nous terminerons à la 30ème place.

Marion & Anaïs

Raid Aventure

Team VRE 1 : Jérémie (djé), Alexis et Jérémy (Jérèm)

Pour le team n°1, le raid a commencé dès samedi en fin d’après-midi : pédale automatique oblige pour les entrainements, en ce qui concerne les raids nous roulons en pédale «plate», et force de constater que cette fois-ci la pédale est trop serrée, je passerai une heure et Alexis 30 min a essayé par tous les moyens d’enlever cette foutue pédale, elle aura raison de nous. J’effectuerai le raid avec une pédale automatique et une pédale plate, « On fera avec 🙂 ».

Départ le dimanche à 6H45 avec quelques minutes de retard, Jérémie Roy qui a du retard ? D’après ses coéquipiers, e n’est pas une surprise ! 🙂 Avec l’équipe (Alexis et Jérèm), nous sommes pressés de commencer, on débriefe sur le parcours, des équipes présentes et de nos dernières soirées… Jérèm nous indique qu’il n’est pas trop serein sur le VTT et moi j’en fais de même pour la course à pied, 3 semaines d’entrainement après 8 mois d’arrêt depuis le raid Oléron en septembre dernier, «ça va être juste». Alexis est bien entrainé avec la solitaire des Chevaliers du Vent, il est serein. Le mot d’ordre est simple : «on fonce et on voit …».

Débrieffing effectué par les organisateurs, le départ s’effectuera en relai, à ce jeu : pas de shifumi comme l’équipe mixte du VRE, Alexis prendra le 1er relai et Jérèm le second. Nous abordons la 1ère section VTT pleine d’énergie malgré mon réveil tardif.IMG_6785 L’appréhension du retour à la compét’, le stress ou le fait d’être content de retrouver la compet’ avec les copains, je ne suis pas concentré et j’ai beaucoup de mal à me repérer sur la carte en ce début de raid… Après quelques secondes d’analyses par Alexis, la carte était à l’envers, et BIM (on commence bien la journée). Trêve de plaisanterie, on se remet dans la carte. A la fin de section VTT, nous sommes 1er. Nous attaquons la section canoë avec Alexis « à la barre ». Le TGV de Raid Landes Aventure nous met la misère à la moitié du parcours. Nous finirons bien la section sans perdre trop temps. Nous attaquons la section CO et Alexis est dans le tempo, on ne jardine pas et on passe de balise en balise, à mi-parcours nous effectuons une erreur qui nous coutera quelques minutes et sur la fin du parcours également … nous manquons d’observation et nos amis du sud « Les plagistes » nous le font remarquer dans la bonne humeur comme l’année dernière.

Ensuite nous attaquons la seconde section VTT, une section difficile par le dénivelé et les chemins boueux, j’effectue quelques erreurs, mais nous restons dans le rythme, Jérèm commence à tirer un peu la langue, mais il tient :-), nous arrivons à la 4ème place. Nouvelle section CO sur un terrain privé : une section qui s’annonce difficile avec une végétation dense. À ce jeu, Alexis et Jérèm effectueront tous les 2 la lecture de la carte, ils se complètent sur la CO, tout se passe bien hormis 2 balises où nous avons du mal et nous perdons un temps considérable. Nous arrivons à rentrer dans le temps limite avec toutes les balises.DCIM100GOPROGOPR0035. Allez GO les gars, il y a le match qui commence à 15H, il ne faut pas trainer… La section VTT est vite avalée, jérèm s’accroche avec son mental de guerrier maintenant place au bike and run, alexis et jérèm sont à l’aise sur la course à pied, pour ma part ça commence à être dur sur la fin de section donc je fini en VTT.

Pour finir, on attaque la dernière section VTT et là tout le monde à la niaque, on double plusieurs équipes pour finir à la 5ème place au classement général en 6h40 à 3 min du podium. Nous avons manqué de lucidité sur l’orientation à certains moments de la course et d’entrainement pour suivre les leaders, nous ferons mieux l’année prochaine :-). En résumé, nous avons passé un agréable dimanche sous un temps ensoleillé avec les copains ! L’esprit et les valeurs véhiculées par les organisateurs en font un raid convivial et apprécié de tous.

Jérémie.

Team VRE 3 : David, Dominique et Jérôme

Départ du team Verrie Raid Endurance 3 à 7h20 pour le debrifing à 8h15 « Olla les amis, ça va être chaud ». Arrivée sur le parking pas de problème pour nous, mais Jérôme est obligé de réparée la roue d’un membre du vre (Florian bravo !!!). Départ du relais ça IMG_6726gère. Après ça se complique un peu pour nous, l’orienteur se rend compte à 3 kms de l’arrivée que sa carte est placée à l’envers ! Quel boulet (david). Co rien à dire carton plein, tout se passe bien, notre orienteur est maintenant réveillé :-). Pour le Canoë, comme d’habitude, c’est la galère et nous finissons trempés. Concernant la 2nd section VTT, nous rencontrons beaucoup de boues dans les chemins, mais derrière nous de la poussière… :-). La 2nd section de CO sur un terrain privé arrive et ça se complique pour nous, le départ est pas mal et ensuite les balises se mélangent, on n’en verra pas la fin !!! Retour VTT, bike And run et sur la dernière section VTT, on finit sur la plaque comme d’hab……et une très belle 20ème place pour nous. Content du résultat.

Jérôme

Team VRE Mixte : Caroline, Florian et François rebaptisé « team Shifumi »

DCIM100GOPROGOPR0045.Premier raid de l’année ou nous partions sur la team family Guillet. Malheureusement Romain ne prend pas le départ pour cause de blessure. C’est François Blanchard, fidèle partenaire de David qui se joindra à nous pour cette journée !

Une journée qui commence mal : un VTT crevé à la sortie du camion le matin, un porte-carte qui ne tient pas sur le vélo de François qui n’as jamais orienté en vélo… Bref on va rire !

Objectif de la journée :

  • se faire plaisir, pas d’objectif de place puisque nous partons sans orienteur affirmé et confirmé 🙂
  • mais surtout rentré pour voir le match 🙂 ALLEZ LA FRANCE !

Un shifumi pour savoir qui prend le départ : c’est Caro et François. C’est partir pour 60km 🙂

Le départ étant effectué, François sort 3eme du relai 🙂 ) euh il va falloir suivre.. La section relai étant terminée, nous partons la première section VTT roadbook, l’analyse de François est rapide « ça veut dire quoi cette carte », eh bien on est dans la merde, mais pas grave on n’est pas tout seul 🙂

Le canoë arrive et première chute de Flogui : ça met dans le bain :-). Une portion de canoë ou les gars arrachent tout (merci lesIMG_6790championnats d’Europe de Canoë c’est ça ?? :-)). Nous frôlons quand même le drame puisqu’à vouloir trop forcer nous manquons de chavirer.

On arrive sur la session CO : ouf un terrain de jeu que l’on connait et que l’on aime. La CO se boucle rapidement sans erreur. On appréhende déjà la prochaine carte VTT. Mais notre tom-tom national se découvre une passion pour le VTT orientation. Cette portion VTT fut difficile avec beaucoup de boues et dénivelés, bref « on mange dur ». La 2nd CO arrive à point nommé, nous allons laisser les VTT. Cette CO est un peu plus difficile, par faute de temps, nous laissons 3 balises.

Ensuite, Section VTT : de nouveau notre Tom Tom se mets rapidement au road book ! Ca déroule un peu plus, nous avons une heure pour entrer dans la barrière horaire du bike and run. C’est chose faite ! 15h arrive : entre deux conneries des gars, petite marseillaise sur le vélo pour encourager les bleus « nous amusons la galerie ».

Nous partons pour le B&R : Flogui crampe et Caro sur un vélo qui n’est pas à sa taille, l’épreuve devient pour Flo du VTT, et pour François et Caro de la course à pied. Wahouuu il reste que 5 kms de vélo : nous sommes boostés, d’autant plus que nous avons nos fidèles supporters venus nous encourager et nous donner un ou deux sandwichs. Grand plateau, et c’est partie, ça déroule, jusqu’à 2km de l’arrivée : en plein tour de France entre nous, crevaison inexpliquée de Caro : il faut toujours une première fois ! Belle scène de rigolade pour les autres concurrents qui les voit à deux à réparer une roue entre deux crampes de Flogui. Une dizaine d’équipe nous double 🙁 jusqu’à ce que la dernière équipe de VRE nous rejoigne. Pas question de se laisser passer devant. On repart sur les chapeaux de roues jusqu’à la ligne d’arrivée. Au final : une place de 6ème mixte et de 30/55. Quelle idée d’aller courir après des balises, de se trouver dans la boue et face à des dénivelés et du portage de VTT, mais une journée sous un soleil radieux, de la bonne humeur, une superbe organisation … de bons moments partagés.

Caro

Team VRE 2 : Julien, Cyril (riton) et Nicolas (Nico) terminent à la

DCIM100GOPROGOPR0042.C’est parti pour mon premier raid avec le VRE, j’effectue le premier relai et passe la main à Riton qui récupérera la première carte. La première section VTT se déroule sans problème, la première CO réussit et voilà le canoë. Un grand virage à gauche puis à droite, un coup de pagaie sur Nico, pas facile pour nous. Sur la deuxième section VTT la boue nous ralentie beaucoup, une chute qui se finira dans l’eau pour moi et une pour Nico qui a voulu suivre Riton dans une descente « Riton le rider fut trop rapide … 🙂 ». Nous laisserons passer 3 balises sur la seconde CO pour arriver avant la barrière horaire du bike and run. Sur la dernière portion de VTT pour rattrapons la team Guillet ce qui nous re-boost mais les crampes que j’ai nous oblige à les laisser filer juste avant l’arrivée. Nous terminons ce raid juste derrière eux, à la 31e place, merci à Nico et Riton pour cette belle journée.

Julien